www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Comment un chrétien devrait-il faire avec ses sentiments de culpabilité à l’égard des péchés du passé, commis avant ou après son salut ?"

Réponse :
Tous nous avons péché, et l’une des conséquences du péché est justement ce sentiment de culpabilité. Nous devons être heureux de ressentir ce sentiment de culpabilité, car il nous pousse à rechercher le pardon. Au moment où une personne se détourne du péché et se tourne vers le Christ, plaçant ainsi sa foi en Lui, son péché est pardonné. La repentance fait partie de la foi qui mène au salut (Matthieu 3 : 2 ; 4 : 17 ; Actes 3 : 19).

En Christ, même les péchés les plus horribles sont effacés (voir 1 Corinthiens 6 : 9-11 où est dressée une liste de tous les actes odieux qui peuvent être pardonnés). Le salut est obtenu par grâce, et la grâce pardonne. Après avoir été sauvé, une personne va encore pécher, et quand elle le fait, Dieu promet toujours le pardon. « Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le Juste » (1 Jean 2 : 1).

La libération du péché, cependant, ne signifie pas toujours la libération des sentiments de culpabilité. Même lorsque nos péchés sont pardonnés, nous nous souvenons d’eux. Nous avons également un ennemi spirituel, appelé « l’accusateur des frères » (Apocalypse 12 : 10) qui sans cesse nous rappelle nos échecs, nos fautes et nos péchés. Quand un chrétien fait l’expérience de sentiments de culpabilité, il/elle devrait agir de la façon suivante :

1) Confesser tous les péchés connus et ceux qui n’auraient pas encore été confessés. Parfois, le sentiment de culpabilité est approprié parce qu’une confession est encore nécessaire. Très souvent, nous nous sentons coupables parce que nous le sommes réellement (Voir la description que fait David de la culpabilité et sa solution dans le Psaume 32 : 3-5).

2) Demander au Seigneur de révéler tout autre péché susceptible de devoir être confessé. Avoir le courage d’être complètement ouvert et honnête devant le Seigneur. « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées ! « (Psaume 139 : 23-24).

3) Placer sa confiance dans la promesse de Dieu qui pardonnera le péché et ôtera la culpabilité, grâce au sang de Christ (1 Jean 1 : 9 ; Psaume 85 : 2 ; 86 : 5 ; Romains 8 : 1).

4) Lorsque des sentiments de culpabilité reviennent sur des péchés déjà confessés et pardonnés, rejetez-les car il s’agit d’une fausse culpabilité. Le Seigneur a été vrai dans Sa promesse de pardon. Lisez et méditez les versets 8 à 12 du Psaume 103.

5) Demandez au Seigneur de reprendre Satan, votre accusateur, et demandez au Seigneur de restaurer la joie qu’il vous a donnée lorsqu’Il vous a libéré de la culpabilité (Psaume 51 : 12).

L’étude du Psaume 32 peut se révéler très fructueuse. Bien que David ait très gravement péché, il a bénéficié d’une double libération : celle du péché et du sentiment de culpabilité. Il a su gérer le problème de la culpabilité et la réalité du pardon. Le Psaume 51 est également un passage intéressant à considérer. Ici l’accent est mis sur la confession du péché : David implore Dieu avec un cœur rempli de culpabilité et de chagrin. La restauration et la joie en résultent.

Finalement, si le péché a été confessé, si la repentance a été faite et le pardon reçu, il est maintenant temps d’aller de l’avant. Rappelez-vous, nous qui sommes venus au Christ, nous sommes de nouvelles créations en Lui. « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle création. Les choses anciennes sont passées ; voici toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5 : 17). Cette part du passé qui est partie est justement le souvenir des péchés passés et du sentiment de culpabilité qui s’en est suivi. Malheureusement, certains chrétiens ont tendance à se complaire dans les souvenirs de leurs vies de péché, souvenirs qui devraient être morts et enterrés depuis longtemps. Cela n’a pas de sens et est contraire à la vie chrétienne victorieuse que Dieu veut pour nous. Un dicton plein de sagesse affirme : « Si Dieu t’a sauvé d’un cloaque, n’y plonge pas à nouveau pour y nager ».

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.