www.GotQuestions.org/Francais



Le livre de Jérémie



Auteur : Jérémie chapitre 1 verset 1 désigne le prophète Jérémie comme étant l’auteur du livre de Jérémie.

Date de rédaction : Le livre de Jérémie fut probablement écrit entre 630 et 580 avant Jésus-Christ.

Objectif du livre : Le livre de Jérémie rapporte les dernières prophéties annoncées à Juda, avertissant d’une destruction imminente si la nation ne se repentait pas. Jérémie appelle la nation à retourner à Dieu. En même temps, Jérémie reconnaît que la destruction de Juda est inévitable, à cause de l’idolâtrie et de l’immoralité dont elle ne veut pas de repentir.

Versets-clés : Jérémie 1 :5 « Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations. »

Jérémie 17 :9 « Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ». Jérémie 29 :10-11 « Mais voici ce que dit l’Eternel : Dès que soixante-dix ans seront écoulés pour Babylone, je me souviendrai de vous, et j’accomplirai à votre égard ma bonne parole, en vous ramenant dans ce lieu. Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. »

Jérémie 52 :12-13 « Le dixième jour du cinquième mois, -- c’était la dix-neuvième année du règne de Nebucadnetsar, roi de Babylone, -- Nebuzaradan, chef des gardes, au service du roi de Babylone, vint à Jérusalem. Il brûla la maison de l’Eternel, la maison du roi, et toutes les maisons de Jérusalem ; il livra au feu toutes les maisons de quelque importance. »

Résumé succinct : Le livre de Jérémie est principalement un livre de jugement sur Juda à cause de son idolâtrie continue (Jérémie 7 :30-34 ; 16 :10-13 ; 22 :9 ; 32 :29 ; 44 :2-3). Après la mort du roi Josias, le dernier roi juste, la nation de Juda avait presque complètement abandonné Dieu et ses commandements. Jérémie compare Juda à une prostituée (Jérémie 2 :20 ; 3 :1-3). Dieu avait promis qu’il jugerait l’idolâtrie très sévèrement (Lévitique 26 :31-33 ; Deutéronome 28 :49-68), et Jérémie avertit Juda que le jugement de Dieu était imminent. Dieu avait délivré Juda de la destruction maintes et maintes fois, mais sa miséricorde touchait à sa fin. Jérémie relate la conquête de Juda par le roi Nebucadnetsar et leur assujettissement à son autorité (Jérémie 24 :1). Après que Juda se soit à nouveau rebellée, Dieu ramena Nebucadnetsar et les armées babyloniennes pour détruire et réduire à néant Juda et Jérusalem (Jérémie chapitre 52). Même au milieu de ce jugement sévère, Dieu promet le rétablissement de Juda et son retour dans le pays que Dieu leur a donné. (Jérémie 29 :10)

Préfigurations : Jérémie 23 :5-6 présente une prophétie du Messie à venir, Jésus-Christ. Le prophète le décrit comme une branche (un germe) de la Maison de David (v.5 ; Mathieu 1), le roi qui doit régner avec sagesse et justice (v.5, Apocalypse 11 :15). C’est Christ qui sera finalement reconnu par Israël comme son véritable Messie, parce qu’il pourvoira au salut de son peuple choisi. (v.6 ; Romains 11 :26)

Application à notre vie : Le prophète Jérémie avait un message très difficile à délivrer. Jérémie aimait Juda, mais il aimait Dieu bien plus encore. Bien que ce fût douloureux pour Jérémie de délivrer constamment un message de jugement à son propre peuple, Jérémie fut obéissant à ce que Dieu lui avait demandé de faire et dire. Jérémie espérait et priait pour la miséricorde de Dieu envers Juda, mais il était confiant que Dieu était bon, juste et droit. Nous aussi, nous devons obéir à Dieu même quand c’est difficile, et nous devons reconnaître la volonté de Dieu comme plus importante que nos propres désirs, et avoir confiance que Dieu, dans sa sagesse infinie et dans ses plans parfaits, fera concourir toutes choses au bien de ses enfants (Romains 8 :28)

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.