www.GotQuestions.org/Francais



Question : "Où était Jésus pendant les trois jours entre Sa mort et Sa résurrection ?"

Réponse :
1 Pierre 3:18-19 dit, "Le Christ lui-même est mort une fois pour les péchés, lui juste, pour des injustes, afin de nous mener à Dieu. Mis à mort selon la chair, Il a été vivifié selon l'esprit. C'est en cet Esprit qu'Il s'en alla même prêcher aux esprits en prison."

L'expression, "par l'Esprit" dans le vers 18 a exactement la même construction que l'expression "dans la chair". Donc il semble mieux de rapprocher le mot "l'esprit" du mot "la chair". La chair et l'esprit sont la chair du Christ et Son esprit. Les mots "rendu vivant par l'esprit" indiquent que le comportement de péché du Christ et Sa mort ont provoqué la séparation de Son esprit humain du Père (Matthieu 27:46). Le contraste est entre la chair et l'esprit, comme dans Matthieu 27:41 et Romains 1:3-4, et non pas entre la chair du Christ et l'Esprit Saint. Quand l'expiation du Christ pour le péché a été accomplie, Son esprit a restauré l’amitié qui avait été rompue.

Pierre 3:18-22 décrit le premier un lien nécessaire entre la souffrance du Christ (le verset 18) et Sa glorification (le verset 22). Seul Pierre donne l'information spécifique sur ce qui est arrivé entre ces deux événements. Le mot "prêcher" dans le verset 19 n'est pas le mot habituel dans le Nouveau Testament pour décrire les prêches de l'évangile. Cela signifie littéralement annoncer un message. Jésus a souffert et est mort sur la Croix, Son corps a été mis à mort et Son esprit est mort quand Il a été fait péché. Mais Son esprit a été rendu à la vie et Il l'a rapporté au Père. Selon Pierre, à un moment entre Sa mort et Sa résurrection, Jésus a fait une proclamation spéciale "aux esprits en prison."

Tout d'abord, Pierre s’est référé aux personnes comme étant "des âmes" et pas "des esprits" (3:20). Dans le Nouveau Testament, le mot "esprit" est utilisé pour décrire des anges ou des démons, pas des personnes; et le verset 22 semble confirmer cette signification. Aussi, il n’y a nulle part dans la Bible où il est dit que Jésus a visité l'enfer. Les Actes 2:31 disent qu'Il est allé "dans le séjour des morts" (la Nouvelle Bible américaine Standard), mais "le séjour des morts" ne signifie pas l'enfer. Le mot "séjour des morts" se réfère au royaume des morts, un lieu provisoire où ils attendent la résurrection. Apocalypse 20:11-15 dans la NBSA ou la Nouvelle Version Internationale font une distinction claire entre les deux. L'enfer est le lieu permanent et final de jugement pour le perdu. Le séjour des morts est un lieu provisoire.

Notre seigneur a ramené Son esprit au Père, est mort et à un moment entre la mort et la résurrection, a visité le royaume des morts où Il a délivré un message aux êtres d'esprit (probablement des anges déchus; voir Jude 6) qui ont été d'une façon ou d'une autre reliés à la période d’avant l'inondation, du temps de Noé. Le versert 20 dit cela de façon claire. Pierre ne nous a pas dit ce qu'Il a proclamé à ces esprits emprisonnés, mais cela ne pouvait pas être un message de rachat puisque les anges ne peuvent pas être sauvés (Hébreux 2:16). C'était probablement une déclaration de victoire sur Satan et ses hôtes (1 Pierre 3:22; Colossiens 2:15). Éphésiens 4:8-10 semblent aussi indiquer que le Christ est allé "au paradis" (Luc 16:20; 23:43) et a pris au ciel ceux qui avaient cru en Lui avant Sa mort. Le passage ne donne pas une grande quantité de détails sur ce qui est arrivé, mais la plupart des biblistes reconnaissent que c'est ce qui est signifié par “tirer le captif de sa captivité.”

Ainsi, pour tout dire, la Bible n'est pas entièrement claire sur ce qu'a exactement fait le Christ pendant les trois jours entre Sa mort et Sa résurrection. Il semblerait, cependant, qu'Il a prêché la victoire sur les anges déchus et/ou les non croyants. Ce que nous savons à coup sûr c’est que Jésus ne donne pas de deuxième chance aux personnes pour le salut. La Bible nous dit que nous devons faire face au jugement après la mort (Hébreux 9:27), elle ne nous donne pas une deuxième chance. Il n'y a pas vraiment une réponse définitive claire sur ce que Jésus a fait de son temps entre Sa mort et Sa résurrection. C’est peut-être l’un des mystères que nous comprendrons une fois que nous atteindrons la gloire.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.