www.GotQuestions.org/Francais



Question : "L’universalisme / le salut universel est-ce biblique ?"

Réponse :
L’universalisme est la croyance que tout le monde sera sauvé. Nombre de personnes croient aujourd’hui au « Salut Universel » - l’idée que tous les hommes finissent un jour au paradis avec le Seigneur. Peut-être est-ce la pensée que des hommes et des femmes vivant une vie de tourments éternels en enfer qui poussent certains à rejeter les enseignements des Ecritures sur cette question. Pour d’autres, c’est l’accentuation exagérée de l’amour et de la compassion du Christ qui les mène à imaginer que Dieu aura miséricorde de toutes les âmes vivantes. Mais les Ecritures nous enseignent que certains hommes vivront une éternité en enfer, alors que d’autres vivront une éternité au paradis avec le Seigneur.

Commençons par les preuves que les hommes non rachetés demeureront en enfer pour toujours. Les paroles mêmes de Jésus confirment que le temps passé au paradis par les rachetés sera aussi long que le temps que les non rachetés passeront en enfer. Matthieu 25:46 dit : « Et ils (les mécréants) iront subir la peine ETERNELLE, tandis que ceux qui ont fait la volonté de Dieu iront à la vie ETERNELLE. » (mise en évidence de l’auteur). Certains pensent que ceux qui sont en enfer cesseront d’exister après un temps, mais le Seigneur lui-même confirme que la condamnation est à perpétuité. Ce « feu éternel » est aussi mentionné dans Matthieu 25:41. Dans Marc 9:44, Jésus décrit l’enfer comme le « feu ». Il ne s’éteindra jamais car il brulera pour toujours.

Comment peut-on éviter ce « feu qui ne s’éteint jamais » ? Beaucoup de gens pensent que toutes les routes mènent au paradis, ou considèrent que Dieu est tellement rempli d’amour et de miséricorde qu’il permettra à tous d’aller au paradis. Dieu est certainement plein d’amour et de miséricorde, et c’est pour cela qu’il envoya son Fils, Jésus-Christ, sur terre pour mourir sur la croix pour nous. Jésus-Christ est la porte exclusive qui mène à une éternité au paradis. Actes 4:12 : « Le salut ne s'obtient qu'en lui, car, nulle part dans le monde entier, Dieu n'a donné aux êtres humains quelqu'un d'autre par qui nous pourrions être sauvés ». 1 Timothée 2:5 : « Car il y a un seul Dieu, et un seul intermédiaire entre Dieu et l'humanité, l'homme Jésus-Christ… ». Dans Jean 14:6, Jésus dit : « Je suis le chemin, la vérité, la vie. Personne ne peut aller au Père autrement que par moi. ». John 3:16 : « Car Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, AFIN QUE QUICONQUE CROIT EN LUI ne soit pas perdu mais qu'il ait la vie éternelle». Si l’homme choisit de rejeter le Fils de Dieu, il ne remplit pas les conditions du salut (Jean 3:16,36).

Avec de tels versets, il est clair que l’Universalisme et le salut universel sont des croyances anti-bibliques. L’Universalisme ne cadre pas avec les enseignements bibliques. Alors que nombre de personnes accusent les chrétiens d’être intolérants et exclusifs, il est important de se souvenir que se sont les paroles du Christ lui-même. Ces idées ne sont pas nées du christianisme par la suite, les chrétiens ne font que répéter ce que le Seigneur a déjà déclaré. Certaines personnes choisissent de rejeter ce message pour ne pas avoir à affronter leur péché et à admettre qu’ils ont besoin du Seigneur pour les sauver. Dire que ceux qui rejettent la provision salvatrice de Dieu par son Fils revient à amoindrir la sainteté et la justice de Dieu et à nier la nécessité du sacrifice de Jésus pour nous.

© Copyright 2002-2014 Got Questions Ministries.