Qu’est-ce que l’agnosticisme ?




Question : "Qu’est-ce que l’agnosticisme ?"

Réponse :
L’agnosticisme est le point de vue qu’il est impossible de savoir ou prouver l’existence de Dieu. Le mot « agonistique » signifie essentiellement « sans connaissance ». L’agnosticisme est une forme d’athéisme plus intellectuellement honnête. L’athéisme prétend que Dieu n’existe pas – une position impossible à prouver. L’agnosticisme prétend que l’existence de Dieu ne peut être ni prouvée ni infirmée - il est impossible de savoir si Dieu existe ou pas. En cela l’agnosticisme a raison. L’existence de Dieu ne peut être prouvée ou infirmée empiriquement.

La Bible dit que nous devons accepter par la foi que Dieu existe. Hébreux 11:6 déclare : « Or, personne ne peut plaire à Dieu sans la foi. En effet, celui qui s'approche de Dieu doit croire que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. ». Dieu est esprit (Jean 4:24), il ne peut donc être vu ou touché. A moins que Dieu ne choisisse de se révéler lui-même, il est essentiellement invisible à nos sens (Romains 1:20). La Bible nous enseigne que l’existence de Dieu peut être clairement vue dans l’univers (Psaumes 19:1-4), perçue dans la nature (Romains 1:18-22) et confirmée dans nos cœurs (Ecclésiastes 3:11).

L’agnosticisme est essentiellement le refus de décider pour ou contre l’existence de Dieu. C’est une position « ni pour, ni contre, bien au contraire ». Les théistes croient en l’existence de Dieu. Les athées croient que Dieu n’existe pas. Les agnostiques croient que nous ne devrions ni croire ni rejeter l’existence de Dieu, car il est impossible de savoir que croire.

Pour mener l’argument à son terme, écartons un moment les preuves claires et irréfutables de l’existence de Dieu. Si nous mettons les positions des théistes et des athées / agnostiques sur pied d’égalité, laquelle fait le plus de « sens » au regard de la vie après la mort ? S’il n’y a pas de Dieu, les théistes comme les athées et agnostiques cessent simplement d’exister au moment de leur mort. S’il y a un Dieu, les athées et agnostiques devront rendre compte d’eux-mêmes devant Quelqu’un au moment de leur mort. De ce point de vue, il fait bien plus de « sens » d’être un théiste qu’un athée / agnostique. Si aucune des deux positions ne peut être prouvée ou infirmée, n’est-ce pas plus sage de faire l’effort de croire en la position qui pourrait avoir une issue éternelle infiniment préférable ?

Il est normal d’avoir des doutes. Il y a tant de choses que nous ne comprenons pas dans ce monde. Souvent, les gens doutent de l’existence de Dieu parce qu’ils ne comprennent ou n’acceptent pas les choses que Dieu fait ou permet. Toutefois, en tant qu’êtres humains limités, nous ne devrions pas nous attendre à comprendre un Dieu infini. Romains 11:33-34 exclame : « Que la richesse de Dieu est immense ! Que sa sagesse et sa connaissance sont profondes ! Qui pourrait expliquer ses décisions ? Qui pourrait comprendre ses plans ? Comme le déclare l'Écriture : « Qui connaît la pensée du Seigneur ?

Qui peut être son conseiller ? » ». Nous devons croire en Dieu par la foi et mettre notre confiance en ces voies par la foi. Dieu est prêt et disposé à se révéler de manière étonnante à ceux qui croient en lui. Deutéronome 4:29 proclame : « Alors, dans ces pays, vous rechercherez le Seigneur votre Dieu. Et vous le trouverez, si vous le cherchez de tout votre cœur et de toute votre âme ».


Retour à la page d’accueil Français

Qu’est-ce que l’agnosticisme ?