Qu’est-ce que le blasphème contre le Saint Esprit ?




Question : "Qu’est-ce que le blasphème contre le Saint Esprit ?"

Réponse :
Le cas du “blasphème contre la Saint Esprit” dans le Nouveau Testament est mentionné dans Marc 3:22-30 et Matthieu 12:22-32. Le terme blasphème peut-être défini comme “défiance irrévérencieuse”. Nous appliquons ce terme pour des péchés tels que jurer par Dieu ou la profanation de choses en lien avec Dieu. Il peut aussi s’agir d’attribuer à Dieu des choses mauvaises ou de ne pas lui reconnaître le bien qu’il nous fait. Toutefois, ce cas-ci de blasphème est spécifique, nommé “LE blasphème contre le Saint Esprit” dans Matthieu 12:31. Dans Matthieu 12:22-32, les Pharisiens sont témoins de la preuve irréfutable que Jésus accomplit des miracles par la puissance du Saint Esprit, mais prétendent à la place qu’il est possédé par le démon “Belzébul” (Matthieu 12:24). Observez maintenant comment dans Marc 3:30 Jésus est tout à fait précis quant à ce qu’ils ont fait pour commettre le “blasphème contre le Saint Esprit.”

Ce blasphème est avéré quand quelqu’un accuse Jésus-Christ d’être possédé par un démon au lieu d’être rempli de l’Esprit. Il y a d’autres moyens de blasphémer contre le Saint Esprit, mais celui-là est LE blasphème impardonnable. Ainsi, le blasphème contre le Saint Esprit ne peut être répété aujourd’hui, Jésus-Christ n’est plus sur terre, mais assis à la droite de Dieu. Personne ne peut être témoin des miracles que Jésus accomplit et ensuite attribuer ce miracle à Satan au lieu de l’Esprit. Même s’il n’y a pas de blasphème contre le Saint Esprit aujourd’hui, nous devrions toujours nous souvenir qu’il existe un état de vie impardonnable – l’état persistant d’incrédulité. Il n’y a pas de pardon pour qui meure dans l’incrédulité. Le rejet persistant des appels du pied du Saint Esprit à faire confiance à Jésus-Christ est le blasphème impardonnable. Souvenez-vous ce que déclare Jean 3:16 : “Dieu, en effet, a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.” La seule condition de non-pardon, c’est d’être parmi “ceux qui ne croient pas en Lui.”


Retour à la page d’accueil Français

Qu’est-ce que le blasphème contre le Saint Esprit ?