Qu’est-ce que la clause filioque ?




Question : "Qu’est-ce que la clause filioque ?"

Réponse :
Dans la relation au Saint Esprit, « la clause filioque » a été, et demeure toujours, un sujet de controverse dans l’église. La question qui se pose est la suivante : de qui procède le Saint Esprit, du Père seulement ou du Père et du Fils. Le mot « filioque » vient d’un mot latin qui signifie « et le fils ». La clause filioque a été nommée ainsi parce que la phrase « et le fils » a été rajoutée au Credo de Nicée, indiquant que l’Esprit Saint procède du Père « et du Fils ». Il y a eu tellement de disputes autour de cette question que finalement cela a abouti à la séparation de l’Eglise Catholique et de l’Eglise Orthodoxe, en 1054 avant J.C. Les deux églises à ce jour ne sont toujours pas d’accord sur cette question de la clause filioque.

Jean 14,26 nous dit : « Mais le Consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom… ». Par ailleurs Jean 15,26 dit : « Quand sera venu le Consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de Vérité, qui vient du Père, Il rendra témoignage de moi ». Voir aussi Jean 14,16 et Philippiens 1,19. Ces passages des Ecritures semblent indiquer que l’Esprit Saint est envoyé par le Père et le Fils. Le point essentiel de la clause filioque semble être le désir de protéger la divinité de l’Esprit Saint. La Bible enseigne clairement que l’Esprit Saint est Dieu (Actes 5, 3-4). Les adversaires de la clause filioque s’y opposent parce qu’ils croient que si le Saint Esprit procède du Père et du Fils cela fait de Lui quelqu’un de « secondaire » par rapport au Père et au Fils. Les défenseurs de la clause filioque croient au contraire que si le Saint Esprit procède du Père et du Fils cela n’affecte en rien le fait que le Saint Esprit soit pleinement Dieu à l’égal du Père et du Fils.

La controverse autour de la clause filioque comporte un aspect de la personne de Dieu que nous ne serons probablement jamais en mesure de saisir totalement. Dieu, qui est un être infini, est en fait incompréhensible pour nos esprits humains limités. Le Saint Esprit est Dieu, et il a été envoyé par Dieu pour « remplacer » Jésus-Christ ici sur terre. La question de savoir si le Saint Esprit a été envoyé par le Père, ou par le Père et le Fils, ne peut certainement pas être définitivement tranchée, et il n’est pas finalement nécessaire qu’elle le soit. La clause filioque devra peut-être rester un sujet de controverse.


Retour à la page d’accueil Français

Qu’est-ce que la clause filioque ?