Que dit la Bible à propos de la contraception ? Les chrétiens devraient-ils avoir recours au contrôle des naissances ?




Question : "Que dit la Bible à propos de la contraception ? Les chrétiens devraient-ils avoir recours au contrôle des naissances ?"

Réponse :
L’homme fut ordonné par Dieu « soyez féconds, multipliez » (Genèse 1:28) et le mariage fut institué par Dieu pour créer un environnement stable pour avoir et élever des enfants. Dans notre société, les enfants sont souvent considérer un fardeau dérangeant. Ils se mettent en travers des carrières et objectifs financiers, et vous mettent « en marge de la société ». Souvent l’utilisation de contraceptifs est fondée sur l’égoïsme. Genèse 38 nous raconte l’histoire des fils de Juda, Er et Onan. Er épousa une femme du nom de Tamar, mais il était méchant et le Seigneur le tua, laissant Tamar sans mari, ni enfants. Elle fut donnée ne Mariage au frère d’Er, Onan, selon les lois lévitiques trouvées dans Deutéronome 25:5-6. Onan ne voulait pas partager son héritage avec les enfants qu’il pourrait avoir avec Tamar, alors il pratiqua la plus ancienne forme de contraception. Genèse 38:10 « Cette conduite déplut au Seigneur qui le fit mourir lui aussi. ». Les motivations d’Onan étaient égoïstes : il utilisa Tamar pour son plaisir, mais refusa d’accomplir son devoir fraternel d’assurer une descendance à son frère défunt. Ce passage est souvent cité pour mettre en évidence que Dieu désapprouve la contraception. Toutefois, ce ne fut pas l’acte de contraception qui incita Dieu à tuer Onon, mais les motivations égoïstes que cachait son acte.

Voici quelques versets qui nous dévoilent la perspective de Dieu sur les enfants. Les enfants sont un don de Dieu (Genèse 4:1 ; Genèse 33:5). Ils sont un héritage offert par Dieu (Psaumes 127:3-5). Ils sont une bénédiction de Dieu (Luc 1:42). Les enfants sont une couronne pour les personnes âgées (Proverbes 17:6). Dieu bénit les femmes stériles en leur donnant des enfants (Psaumes 113:9 ; Genèse 21:1-3 ; 25:21-22 ; 30:1-2 ; 1 Samuel 1:6-8 ; Luc 1:7, 24-25). Dieu façonne les enfants dans l’utérus (Psaumes 139:13-16). Dieu connaît les enfants avant leur naissance (Jérémie 1:5; Galates 1:15).

C’est important de considérer les enfants comme Dieu les considère, et non le monde les perçoit. Cela dit, la Bible n’interdit pas la contraception. La contraception, par définition, est l’opposé de la conception. Ce n’est pas l’acte de contraception qui détermine si c’est juste ou non de le faire. Si une personne pratique une méthode de contraception dans le but de retarder temporairement la naissance d’enfants afin d’âtre plus mûre et mieux préparé financièrement et spirituellement, il est alors acceptable de pratique la contraception pour un temps. A nouveau, tout dépend de vos motivations.

La Bible présente toujours le fait d’avoir des enfants comme positif. La Bible « s’attend » à ce qu’un homme et une femme aient des enfants. L’incapacité d’en avoir est toujours présentée comme quelque chose de négatif. Personne dans la Bible n’a jamais exprimé le désir de ne pas avoir d’enfants. Nous croyons donc fermement que tous les couples mariés devraient essayer d’en avoir. De plus, nous ne pensons pas que la Bible condamne explicitement la contraception pratiquée un temps. Tous les couples mariés devraient sonder la volonté de Dieu concernant le moment où ils devraient chercher à avoir des enfants et combien.


Retour à la page d’accueil Français

Que dit la Bible à propos de la contraception ? Les chrétiens devraient-ils avoir recours au contrôle des naissances ?