Le livre de Malachie



Auteur : Malachie 1 :1 désigne le prophète Malachie comme étant l’auteur du livre.

Date de rédaction : Le livre de Malachie fut écrit entre 440 et 400 avant J.-C.

L’objectif du livre : Le livre de Malachie est un oracle : c’est la parole de l’Eternel adressée à Israël par Malachie (1 :1). C’était l’avertissement de Dieu à travers Malachie pour que le peuple revienne à Dieu. Alors que ce dernier livre de l’Ancien Testament se ferme, la déclaration du juste jugement de Dieu et de sa promesse de rétablissement par la venue du Messie retentit dans les oreilles des Israélites. Quatre cents ans de silence vont suivre ; ce silence de 400 ans sera rompu par un message similaire de Jean-Baptiste, le nouveau prophète envoyé par Dieu, et proclamant « Repentez-vous car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 3 :2).

Versets-clés : Malachie 1 :6 « Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l’honneur qui m’est dû ? Si je suis maître, où est la crainte qu’on a de moi ? dit l’Eternel des armées à vous, sacrificateurs, qui méprisez mon nom. »

Malachie 3 :6-7 « Car je suis l’Eternel, je ne change pas ; et vous, enfants de Jacob, vous n’avez pas été consumés. Depuis le temps de vos pères, vous vous êtes écartés de mes ordonnances, vous ne les avez point observées. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, dit l’Eternel des armées. »

Résumé succinct : Malachie écrivit les paroles de l’Eternel à l’intention du peuple de Dieu qui s’était éloigné de lui, tout spécialement des sacrificateurs qui s’étaient détournés de l’Eternel. Les sacrificateurs ne faisaient pas les sacrifices d’offrande à Dieu d’une manière consciencieuse. Des animaux défectueux étaient sacrifiés bien que la loi exigeait des animaux sans défauts (Deutéronome 15 :21). Les hommes de Juda étaient infidèles à la femme de leur jeunesse et ils se demandaient pourquoi Dieu n’acceptait pas leurs sacrifices. De même, le peuple ne donnait pas la dîme qu’ils auraient dû donner (Lévitique 27 :30,32). Mais en dépit du péché du peuple et de leur éloignement de Dieu, Malachie réitère le message d’amour de Dieu pour son peuple (Malachie 1 :1-5) et ses promesses de la venue du Messager de l’Alliance (Malachie 2 :17- 3 :5).

Préfigurations : Malachie 3 :1-6 est une prophétie concernant Jean-Baptiste. Il fut le messager de l’Eternel envoyé pour préparer le chemin du Messie, Jésus-Christ (Matthieu 11 :10). Jean-Baptiste prêcha la repentance et baptisa au nom du Seigneur, préparant ainsi le chemin pour la première venue de Jésus. Mais le messager qui « soudain entrera dans son temple » c’est Christ lui-même lors de sa seconde venue, lorsqu’il viendra « avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24 :30). A ce moment-là, « il purifiera les fils de Lévi » (Malachie 3 :3), ce qui veut dire que ceux qui personnifient la loi de Moïse, auront eux-mêmes besoin de purification de leur péché à travers le sang du Sauveur. Alors seulement seront-ils capables d’offrir « des offrandes avec justice » parce que la justice de Christ leur aura été imputée par la foi (2 Corinthiens 5 :21).

Application à notre vie : Cela déplait à Dieu quand nous n’obéissons pas à ses commandements. Il va payer en retour ceux qui le méprisent. Concernant le fait que Dieu hait le divorce (la répudiation - Malachie 2 :16), nous rappelle que Dieu prend l’alliance du mariage très au sérieux et qu’il ne veut pas qu’elle soit brisée. Nous devons rester fidèles aux époux (ses) de notre jeunesse pour notre vie entière. Dieu voit nos cœurs, et il connaît toutes nos intentions ; rien ne peut lui être caché. Il reviendra et il sera le juge. Mais si nous revenons à lui, il reviendra vers nous (Malachie 3 :6).


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble de l’Ancien Testament

Le livre de Malachie