Le livre de Michée



Auteur : L’auteur du livre de Michée fut le prophète Michée (Michée 1 :1).

Date de rédaction : Le livre de Michée fut vraisemblablement écrit entre 735 et 700 avant Jésus-Christ.

Objectif du livre : Le message du livre de Michée est un mélange complexe de jugement et d’espérance. D’un côté, les prophéties annoncent un jugement sur Israël à cause de péchés commis dans leurs relations les uns avec les autres, à cause des chefs corrompus et de l’idolâtrie. Ce jugement devait culminer avec la destruction de Samarie et de Jérusalem. D’un autre côté, le livre proclame non seulement la restauration de la nation, mais encore la transformation et l’exaltation d’Israël et de Jérusalem. Les messages d’espérance et de jugement ne sont pas nécessairement contradictoires, puisque la restauration et la transformation ont lieu seulement après le jugement.

Versets-clés : Michée 1 :2 « Ecoutez, vous tous peuples ! Sois attentive, terre, et ce qui est en toi ! Que le Seigneur, l’Eternel, soit témoin contre vous, le Seigneur qui est dans le palais de sa sainteté ! »

Michée 5 :1 « Et toi, Bethléhem Ephrata, petite entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi, celui qui dominera sur Israël, et dont les activités remontent aux temps anciens, aux jours de l’éternité. »

Michée 6 :8 « On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu. »

Michée 7 :18-19 « Quel Dieu est semblable à toi, qui pardonnes l’iniquité, qui oublie les péchés du reste de ton héritage ? Il ne garde pas sa colère à toujours, car il prend plaisir à la miséricorde. Il aura encore compassion de nous, il mettra sous ses pieds nos iniquités ; tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés. »

Résumé succinct : Le prophète condamne les chefs, les sacrificateurs et les prophètes d’Israël qui exploitent et égarent le peuple. C’est à cause de leurs œuvres que Jérusalem va être détruite. Le prophète Michée proclame la délivrance de ceux qui quitteront Jérusalem pour se rendre à Babylone, et conclut avec une exhortation à Jérusalem de détruire les nations qui se sont rassemblées contre elle. Le Chef idéal doit venir de Bethléhem pour défendre la nation, et le prophète proclame le triomphe du « reste » de Jacob et prédit qu’un jour Yahvé purgera la nation de l’idolâtrie et de sa dépendance de la puissance militaire. Le prophète commence par un résumé puissant et précis de l’exigence de Yahvé en matière de justice et de loyauté, et annonce un jugement sur ceux qui ont suivi les voies d’Omri et d’Achab. Le livre se termine sur une lamentation prophétique. Puis Israël confesse son péché et est assurée de sa délivrance par les œuvres puissantes de l’Eternel (Yahvé).

Application à notre vie : Dieu nous donne des avertissements afin que nous n’ayons pas à subir sa colère. Le jugement est assuré si les avertissements de Dieu ne sont pas pris en compte, et si sa provision pour le péché, par le sacrifice de son Fils, est rejetée. Pour ce qui concerne le croyant en Christ, Dieu nous disciplinera—pas par haine—mais parce qu’il nous aime. Il sait que le péché mène à la destruction et il veut au contraire que rien ne nous manque, que nous soyons accomplis, parfaits en lui. Cette plénitude, qui est la promesse de rétablissement, attend tous ceux qui lui restent obéissants.


Retour à la page d’accueil Français

Le livre de Michée