Que dit la Bible à propos de la peine de mort/peine capitale ?




Question : "Que dit la Bible à propos de la peine de mort/peine capitale ?"

Réponse :
La Loi de l’Ancien Testament condamnait la peine de mort pour certains actes : meurtre (Exode 21:12), kidnapping (Exode 21:16), zoophilie (Exode 22:19), adultère (Lévitique 20:10), homosexualité (Lévitique 20:13), être un faux prophète (Deutéronome 13:5), prostitution et viol (Deutéronome 22:4) et plusieurs autres crimes. Toutefois, Dieu montre souvent de la miséricorde quand la peine de mort devrait être appliquée. David commit un adultère et un meurtre, pourtant Dieu ne demanda pas sa vie en échange (2 Samuel 11:1-5, 14-17 ; 2 Samuel 12:13). En fin de compte, tout et chacun de nos péchés mériterait la peine de mort (Romains 6:23). Fort heureusement, Dieu fait la démonstration de son amour pour nous en ne nous condamnant pas (Romains 5:8).

Quand les pharisiens amenèrent à Jésus une femme prise en flagrant délit d’adultère et lui demandèrent si elle devrait être lapidée, Jésus leur répondit : « Que celui d'entre vous qui n'a jamais péché lui jette la première pierre. » (Jean 8:7). Cela ne devrait pas être utilisé pour prouver que Jésus rejette la peine capitale dans tous les cas. Jésus mettait simplement en évidence l’hypocrisie des Pharisiens. Les Pharisiens voulaient piéger Jésus pour lui faire violer la Loi de l’Ancien Testament… il ne s’intéressait guère à la lapidation de la femme (où était l’homme d’ailleurs aussi pris en adultère ?). Dieu est celui qui institua la peine de mort : « Celui qui répand le sang de l'homme, c'est par l'homme que son sang sera répandu, car Dieu a fait l'être humain à son image. » (Genèse 9:6). Jésus aussi a fait preuve de grâce quand la peine de mort aurait du être appliquée (Jean 8:1-11). L’apôtre Paul reconnaissait clairement l’autorité des gouvernements d’instituer la peine capitale pour les cas appropriés (Romains 13:1-5).

Au fond, nous revoici à la case départ. Oui, Dieu permet la peine capitale. Mais au même temps, Dieu n’exige pas toujours la peine capitale quand elle devrait s’appliquer. Quelle devrait donc être la perspective chrétienne sur la peine de mort. Premièrement, nous devons nous souvenir que Dieu a institué la peine de mort dans sa Parole et qu’il serait donc présomptueux de prétendre que nous pourrions instituer un standard plus élevé que le sien ou être plus généreux que lui. Dieu a le standard le plus élevé parmi tous puisqu’il est parfait. Ce standard ne s’applique pas seulement à nous, mais à lui-même. Dieu aime infiniment, Dieu a infiniment miséricorde. Mais on voit Dieu pris d’un courroux infini aussi. Et tout cela en un parfait équilibre.

Deuxièmement, nous devons reconnaître que Dieu a délégué aux gouvernements l’autorité de déterminer quand la peine capitale est due (Genèse 9:6 ; Romains 13:1-7). C’est non biblique que de prétendre que Dieu s’oppose à la peine de mort en toutes occurrences. Les chrétiens ne devraient pas se réjouir de l’application de la peine capitale, mais en même temps, ils ne devraient pas s’opposer aux gouvernements qui exécutent les auteurs des délits les plus méchants.


Retour à la page d’accueil Français

Que dit la Bible à propos de la peine de mort/peine capitale ?