Que signifie ‘Prier sans cesse’ ?




Question : "Que signifie ‘Prier sans cesse’ ?"

Réponse :
L’injonction que Paul fait dans 1 Thessaloniciens 5 : 17 de « prier sans cesse » peut provoquer une certaine confusion. Evidemment, cela ne signifie pas que nous devons garder notre tête inclinée et nos yeux baissés toute la journée. Paul ne parle pas ici d’une prière incessante mais plutôt d’une attitude révélant une pleine conscience de Dieu et un esprit d’abandon à Dieu que nous savons toujours présent avec nous. Chaque moment d’éveil doit être vécu dans cette conscience que Dieu est avec nous et qu’Il est activement impliqué et engagé dans toutes nos pensées et actions.

Quand nos pensées nous entraînent vers l’inquiétude, la peur, le découragement, et la colère, nous devons consciemment et rapidement changer chaque pensée en prière et chaque prière en action de grâces. Dans sa lettre aux Philippiens, Paul nous fait l’injonction d’arrêter d’être inquiets : « en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces » (Philippiens 4 : 6). Il encouragea les croyants de Colosses à la prière « persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces » (Colossiens 4 : 2). Il exhorta les croyants d’Ephèse à considérer la prière comme une arme dans le combat spirituel (Ephésiens 6 : 18).Tout au long de nos journées, la prière devrait être notre première réponse face à toute situation inquiétante, toute pensée angoissante, ou toute chose que Dieu nous demande. Un manque de prière nous rend totalement dépendants de nous-mêmes alors que nous devrions l’être de la grâce de Dieu. La prière incessante, dans son essence même, crée une dépendance totale au Père et à la communion que nous entretenons avec Lui.

Pour les chrétiens, prier devrait être comme respirer. Vous n’avez pas besoin de penser qu’il vous faut respirer à cause de la pression qu’exerce l’atmosphère sur vos poumons et qui vous pousse donc à respirer. Ce qui explique parfaitement pourquoi il est plus difficile de retenir son souffle que de respirer. De la même façon, lorsque nous sommes nés dans la famille de Dieu, nous entrons dans une atmosphère spirituelle où la présence et la grâce de Dieu exercent une pression ou une influence sur nos vies. La prière est la réponse normale à cette pression. En tant que croyants, nous sommes tous entrés dans l’atmosphère divine pour respirer l’air de la prière.

Malheureusement, beaucoup de chrétiens retiennent « leur respiration spirituelle » pendant de longues périodes, pensant que de brefs moments passés avec Dieu sont suffisants pour leur permettre de survivre. Mais une telle restriction de ce besoin spirituel vital est en général liée à des désirs provenant de notre nature pécheresse. En fait, chaque croyant doit demeurer continuellement dans la présence de Dieu, respirant continuellement Ses vérités, pour être pleinement fonctionnel.

Il est plus facile pour les chrétiens de se sentir en sécurité en abusant - plutôt qu’en dépendant - de la grâce de Dieu. Trop de croyants préfèrent les bénédictions physiques aux bénédictions spirituelles. Quand des programmes, des méthodes, ou l’argent produisent des résultats impressionnants, il y a une propension à confondre succès humain et bénédiction divine. Quand cela se produit, le désir passionné de Dieu et la forte attente de Son secours disparaissent. La prière continuelle, persévérante, incessante est un pan essentiel de la vie d’un chrétien et elle est le fruit de l’humilité et de la dépendance à Dieu.


Retour à la page d’accueil Français

Que signifie ‘Prier sans cesse’ ?