Le sacerdoce de tous les croyants est-il biblique ?




Question : "Le sacerdoce de tous les croyants est-il biblique ?"

Réponse :
Il y a un passage principal traitant du sacerdoce de tous les croyants. Ce passage dit : " et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ ... Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière "(1 Pierre 2:5-9).

Les sacrificateurs de l'Ancien Testament étaient choisis par Dieu et non auto proclamés ; ils étaient choisis pour un but : servir Dieu avec leurs vies en offrant des sacrifices. Le sacerdoce était une image ou un "exemple" du ministère à venir de Jésus-Christ… une image qui n'était plus nécessaire dès que son sacrifice sur la croix a été accompli. Lorsque le voile épais du temple qui recouvrait l'entrée du lieu très saint a été déchiré en deux par Dieu à la mort de Christ (Matthieu 27:51), Dieu indiquait que le sacerdoce de l'Ancien Testament n'était plus nécessaire. Tous pouvaient désormais venir directement à Dieu à travers le grand Souverain Sacrificateur, Jésus-Christ (Hébreux 4:14-16). Il n'y a maintenant plus de médiateur terrestre entre Dieu et l'homme comme cela était le cas dans le sacerdoce de l'Ancien Testament (1 Timothée 2:5).

Christ notre Souverain Sacrificateur a offert un sacrifice pour le péché une fois pour toutes (Hébreux 10:12), et il n'y a plus de sacrifice à faire pour le péché (Hébreux 10:26). Mais, tout comme les sacrificateurs offraient, par le passé, d'autres sortes de sacrifices dans le temple, il est dit clairement dans 1 Pierre 2:5,9 que Dieu a choisi les chrétiens "afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ." 1 Pierre 2:5-9 parle de deux aspects du sacerdoce du croyant. Le premier est que les croyants sont privilégiés. C'est un privilège que d'être choisi par Dieu pour être sacrificateur. Tous les croyants ont été choisis par Dieu : "vous êtes une race élue … un peuple acquis" (vers 9). Dans le tabernacle et le temple de l'ancien Testament, il y avait des endroits accessibles uniquement aux prêtres. Seul le Souverain Sacrificateur pouvait entrer dans le lieu très saint, derrière le voile épais, seulement une fois par an le Jour de l'Expiation où il offrait un sacrifice pour les péchés de tout le peuple. Mais, comme mentionné ci-dessus, à cause de la mort de Jésus sur la croix du Calvaire, tous les croyants ont maintenant directement accès au trône de Dieu par Jésus-Christ notre grand Souverain Sacrificateur (Hébreux 4:14-16). Quel privilège que d'avoir un accès direct au trône de Dieu, sans passer par un prêtre terrestre. Lorsque Christ reviendra et que la Nouvelle Jérusalem descendra sur la terre (Apocalypse 21), les croyants verront Dieu face à face et le serviront en ce lieu (Apocalypse 22:3-4). Encore une fois, quel privilège spécial avons-nous qui n'étions autrefois "pas un peuple"… étions "sans espoir"… destinés à la destruction à cause de nos péchés.

Le deuxième aspect du sacerdoce du croyant est que nous avons été choisis pour un but : offrir des sacrifices spirituels (voir Hébreux 13:15-16), et proclamer les louanges de Celui qui nous a appelés de l'obscurité à son admirable lumière. Ainsi, aussi bien par notre vie (1 Pierre 2:5 ; Tite 2:11-14 ; Ephésiens 2:10) que par la parole (1 Pierre 2:9 ; 3:15), notre but est de servir Dieu. Le corps du croyant étant le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6:19-20), Dieu nous a appelés à le servir de tout notre cœur, premièrement en offrant nos vie comme des sacrifices vivants (Romains 12:1-2). Un jour, nous servirons Dieu dans l'éternité (Apocalypse 22:3-4), mais pas dans n'importe quel temple, car "le Seigneur Dieu tout-puissant est Son temple, ainsi que l’Agneau" (Apocalypse 21:22). Tout comme le sacerdoce de l'Ancien Testament devait être exempt de toute souillure, comme symbolisé par sa propreté cérémonielle, Christ aussi nous a donné une position sainte devant le Père. Il nous appelle à vivre une vie sainte afin de pouvoir être aussi "un saint sacerdoce" (1 Pierre 2:5).

En résumé, les croyants sont appelés "rois et sacrificateurs" et un "sacerdoce royal" comme un reflet de leur statut privilégié d'héritiers du royaume du Dieu Tout-puissant et de l'Agneau. En raison de cette proximité privilégiée avec Dieu, aucun autre médiateur terrestre n'est nécessaire. En second lieu, les croyants sont appelés sacrificateurs car le salut n'est pas une simple "assurance-incendie", être simplement sauvé de l'enfer. Au contraire, les croyants sont appelés par Dieu à Le servir en Lui offrant des sacrifices spirituels, c'est-à-dire en étant un peuple zélé pour les bonnes œuvres. En tant que sacrificateurs du Dieu vivant, nous devons tous donner gloire à Celui qui nous a fait le don immense du sacrifice de Son Fils pour nous et, en retour, partager cette grâce merveilleuse avec d'autres personnes.


Retour à la page d’accueil Français

Le sacerdoce de tous les croyants est-il biblique ?