Que signifie l’expression le "mari d’une femme" ?




Question : "Que signifie l’expression le 'mari d’une femme' ?"

Réponse :
Il ya au moins trois interprétations possibles de l'expression «mari d'une femme" en Timothée 3:2. 1) On pourrait tout simplement dire que c'est un polygame pas qualifiée pour être un aîné, un diacre ou un pasteur. C'est l'interprétation la plus littérale de l'expression, mais il semble peu probable étant donné que la polygamie était assez rare à l'époque où Paul écrivait. 2) La phrase pourrait également être traduit par «un homme avec une seule femme." Cela semble indiquer que l'évêque doit être absolument fidèle à la femme qu'il a épousée. Cette interprétation se concentre davantage sur la pureté morale de l'état matrimonial. 3) La phrase pourrait également vouloir dire que pour être un ancien / diacre / pasteur, un homme ne peut avoir été marié une fois, sauf dans le cas d'un veuf remarié.

Interprétations 2) et 3) sont les plus répandues aujourd'hui. Interprétation 2) semble être le plus fort, surtout parce que l'Écriture semble permettre de divorce dans des circonstances exceptionnelles (Matthieu 19:9; 1 Corinthiens 7:12-16). Il serait également important de différencier entre un homme qui a divorcé et s'est remarié avant qu'il ne devienne un chrétien d'un homme qui a divorcé et s'est remarié après être devenu un chrétien. Un homme autrement qualifiées ne doit pas être exclus de la direction de l'église en raison des actions qu'il a prises avant de venir à la rencontre du Seigneur Jésus-Christ comme son Sauveur. Bien que 1 Timothée 3:2 n'exclut pas nécessairement un divorcé ou un remarié comme apte à servir comme un aîné / diacre / pasteur, il existe d'autres questions à considérer.

La première qualité d'un aîné / diacre / pasteur est d'être «au dessus de tout reproche" (1 Timothée 3:2). Si le divorce et / ou les résultats du remariage donne un témoignage mauvais pour l'homme dans l'Eglise ou dans la communauté, cela peut être mieux de l'exclure du rôle d’ainé, diacre ou pasteur pour se conformer au commandement d’être au dessus de tout reproche, primant ainsi sur le commandement « mari d’une seule femme ». Un aîné / diacre / pasteur est un homme que l'église et la communauté peuvent consulter à titre d'exemple du Christ, à la ressemblance divine et le leadership. Si son divorce et / ou d'une situation de remariage porte atteinte à cette fin, peut-être qu'il ne devrait pas servir dans la position d'aîné / diacre / pasteur. Il est important de se rappeler, cependant, que même si un homme est inhabile à siéger à titre d'aîné / diacre / pasteur, il est encore un membre précieux du corps du Christ. Chaque chrétien possède des dons spirituels (1 Corinthiens 12:4-7) et est appelé à participer à l'édification des autres grâce à ses dons (1 Corinthiens 12:7). Un homme qui est disqualifié de la position d’ainé / diacre / pasteur peut toujours enseigner, prêcher, servir, prier, adorer, et joue un rôle important dans l'église.


Retour à la page d’accueil Français

Que signifie l’expression le "mari d’une femme" ?