Jésus est-il réellement le seul chemin vers le ciel ?



 


Question : « Jésus est-il réellement le seul chemin vers le ciel ? »

Réponse :
Oui, Jésus est le seul chemin vers le ciel. Une telle revendication d’exclusivité a de quoi choquer les mentalités post-modernes, mais c’est la vérité. La Bible dit qu’il n’y a de salut qu’en Jésus-Christ. C’est lui-même qui a dit, en Jean 14.6 : « C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi. » Il n’est pas seulement un chemin parmi d’autres : Il est le chemin, le seul chemin. Personne, quels que soient ses exploits, sa réputation, ses connaissances ou sa sainteté personnelle, ne peut venir à Dieu le Père autrement que par Jésus.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles Jésus est le seul chemin. Il a été « choisi par Dieu » pour être le Sauveur (1 Pierre 2.4). Il est le seul qui est descendu du ciel et y est remonté (Jean 3.13). Il est le seul homme à avoir vécu une vie parfaite (Hébreux 4.15). Il est le seul sacrifice pour le péché (1 Jean 2.2 ; Hébreux 10.26). Lui seul a accompli la Loi et les Prophètes (Matthieu 5.17). Il est le seul homme à avoir vaincu la mort pour toujours (Hébreux 2.14-15). Il est le seul Médiateur entre Dieu et les hommes (1 Timothée 2.5). Il est le seul homme que Dieu ait « élevé à la plus haute place » (Philippiens 2.9).

En plus de Jean 16.6, Jésus s’est aussi décrit lui-même comme le seul chemin vers le ciel dans plusieurs autres passages. Il s’est présenté comme l’objet de notre foi en Matthieu 7.21-27. Il a dit que Ses paroles sont la vie (Jean 6.63). Il a promis que tous ceux qui croient en lui auront la vie éternelle (Jean 3.14-15). Il est la porte des brebis (Jean 10.7), le pain de vie (Jean 6.35) et la résurrection (Jean 11.25). Personne d’autre ne peut revendiquer ces titres.

La prédication des Apôtres se concentrait sur la mort et la résurrection du Seigneur Jésus. Pierre, s’adressant au Sanhédrin, a proclamé clairement que Jésus est le seul chemin vers le ciel : « Il n’y a de salut en aucun autre, car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4.12) Paul, prenant la parole à la synagogue d’Antioche, a décrit Jésus comme le seul Sauveur : « Sachez-le donc, mes frères : c’est par lui que le pardon des péchés vous est annoncé et c’est par lui que toute personne qui croit est libérée de toutes les fautes. » (Actes 13.38-39). Jean, écrivant à l’Église mondiale, ajoute que nous sommes pardonnés en Christ : « Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont pardonnés à cause de son nom. » (1 Jean 2.12). Seul Jésus peut pardonner les péchés.

La vie éternelle au ciel n’est possible que par Christ. Jésus a prié : « Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. » (Jean 17.3) Pour recevoir le don gratuit du salut de Dieu, nous devons regarder à Jésus, à lui seul. Nous devons croire en sa mort sur la croix pour nos péchés et en sa résurrection. « C’est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient. » (Romains 3.22)

Un jour, pendant le ministère de Jésus, beaucoup de ceux qui le suivaient se sont détournés de lui et l’ont laissé, espérant trouver un autre sauveur. Jésus a demandé à ses douze disciples : « Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller ? » (Jean 6.67) Pierre a répondu exactement de la bonne manière : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous, nous croyons et nous savons que tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. » (Jean 6.68–69) Puissions-nous tous, comme Pierre, croire que la vie éternelle ne se trouve qu’en Jésus-Christ.

Avez-vous pris la décision d'accepter Christ après ce que vous venez de lire ici ? Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous: « J’ai accepté Christ aujourd’hui. »


Retour à la page d'accueil en français

Jésus est-il réellement le seul chemin vers le ciel ?