GotQuestions.org/Francais



Question : « Comment les âmes humaines sont-elles créées ? »

Réponse :
Il existe théories bibliques plausibles sur la création des âmes humaines. La première est le traducianisme, selon lequel l’âme est générée par les parents biologiques en même temps que le corps physique. Voici quelques arguments bibliques en faveur de cette thèse :
(A) En Genèse 2.7, Dieu insuffla un souffle de vie à Adam pour qu’il devienne « un être vivant. » Les Écritures ne mentionnent nulle part que Dieu a reproduit cet acte.
(B) Adam a eu un fils à sa ressemblance (Genèse 5.3). Ses descendants semblent être des « âmes vivantes » sans que Dieu leur ait insufflé le souffle de vie.
(C) Genèse 2.2-3 semble indiquer que Dieu a cessé son œuvre créatrice.
(D) Le péché d’Adam affecte tous les hommes, tant sur le plan physique que spirituel, ce qui est logique si le corps et l’âme viennent tous deux des parents.
Le point faible du traducianisme est qu’il n’explique pas comment une âme immatérielle peut être générée par un processus entièrement physique. Le traducianisme ne peut être vrai que si le corps et l’âme sont inextricablement liés.

La deuxième thèse est le créationnisme, selon lequel Dieu crée une nouvelle âme à chaque fois qu’un être humain est conçu. Le créationnisme était soutenu par la plupart des Pères de l’Église et est aussi enraciné dans la Bible. Les Écritures distinguent l’origine de l’âme et celle du corps (Ecclésiaste 12.7, Ésaïe 42.5, Zacharie 12.1, Hébreux 12.9). Si Dieu crée l’âme de chaque personne au moment opportun, cela renforce l’idée de la séparation de l’âme et du corps. Le point faible du créationnisme est qu’avec cette idée, Dieu crée continuellement de nouvelles âmes, tandis que Genèse 2.3 dit que Dieu a cessé de créer. De plus, puisque tout notre être, corps, âme et esprit, est affecté par le péché, si Dieu crée une nouvelle âme pour chaque être humain, comment cette âme nouvellement créée est-elle affectée par le péché ?

Il y a aussi une troisième théorie, qui n’a cependant pas de fondement biblique, selon laquelle Dieu a créé toutes les âmes humaines au même moment et en « attache » une à chaque être humain au moment de sa conception. Selon cette théorie, il y aurait une sorte d’« entrepôt d’âmes » au Ciel, où Dieu stockerait les âmes en attente d’un corps humain auquel être rattachées. Encore une fois, cette idée n’a aucun fondement biblique et est généralement défendue par des personnes influencées par le « Nouvel Âge » ou la réincarnation.

Que le point de vue traducianiste ou créationniste soit juste, tous deux s’accordent pour dire que les âmes n’existent pas avant la conception, ce que la Bible enseigne clairement. Que Dieu crée une nouvelle âme humaine au moment de la conception ou qu’il ait élaboré le processus de reproduction humaine pour reproduire aussi une âme, c’est lui qui est derrière la création de chaque âme humaine.