GotQuestions.org/Francais



Question : « Quels sont les Dix Commandements ? »

Réponse :
Les Dix Commandements sont dix lois bibliques que Dieu a données à la nation d’Israël peu après leur sortie d’Égypte. Les Dix Commandements sont essentiellement un résumé des 613 commandements que contient la Loi de l’Ancien Testament. Les quatre premiers commandements ont trait à notre relation avec Dieu, les six derniers concernent nos relations les uns avec les autres. Les Dix Commandements se trouvent dans la Bible, en Exode 20.1-17 et Deutéronome 5.6-21. Les voici :

(1) « Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. » Ce commandement interdit l’adoration d’autres dieux que le seul vrai Dieu. Tous les autres dieux sont de faux dieux.

(2) « Tu ne te feras pas de sculpture sacrée ni de représentation de ce qui est en haut dans le ciel, en bas sur la terre et dans l’eau plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas, car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me détestent, et j’agis avec bonté jusqu’à 1000 générations envers ceux qui m’aiment et qui respectent mes commandements. » Ce commandement interdit les idoles, représentations visibles de Dieu. Aucune image que nous puissions produire ne représente Dieu correctement. Faire une idole qui représente Dieu revient à adorer un faux dieu.

(3) « Tu n’utiliseras pas le nom de l’Éternel, ton Dieu, à la légère, car l’Éternel ne laissera pas impuni celui qui utilisera son nom à la légère. » Ce commandement interdit d’utiliser le nom de Dieu à la légère. Nous ne devons pas utiliser le nom de Dieu à la légère, mais le respecter en mentionnant son nom avec respect et honneur.

(4) « Souviens-toi de faire du jour du repos un jour saint. Pendant 6 jours, tu travailleras et tu feras tout ce que tu dois faire. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton esclave, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui habite chez toi. En effet, en 6 jours l’Éternel a fait les cieux, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et il s’est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l’Éternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint. » Ce commandement met à part le four du Sabbat (le samedi, le dernier jour de la semaine) comme un jour de repos dédié au Seigneur.

(5) « Honore ton père et ta mère afin de vivre longtemps dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne. » Ce commandement nous dit de toujours traiter nos parents avec honneur et respect.

(6) « Tu ne commettras pas de meurtre. » Ce commandement interdit le meurtre prémédité d’un autre être humain.

(7) « Tu ne commettras pas d’adultère .» Ce commandement interdit les rapports sexuels avec qui que ce soit d’autre que son conjoint.

(8) « Tu ne commettras pas de vol. » Ce commandement interdit de prendre ce qui ne nous appartient pas sans la permission de son propriétaire.

(9) « Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. » Ce commandement interdit les faux témoignages contre quelqu’un. Il s’agit tout simplement d’une condamnation du mensonge.

(10) « Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son esclave, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni quoi que ce soit qui lui appartienne. » Ce commandement interdit de désirer ce qui ne nous appartient pas. La convoitise mène à la violation des commandements précédents : meurtre, adultère et vol. Si c’est mal de faire quelque chose, c’est mal aussi de le vouloir.

Beaucoup de personnes se trompent en considérant les Dix Commandements comme un ensemble de règles qui nous garantissent l’entrée au ciel après notre mort si nous les respectons. Au contraire, leur but est de nous faire prendre conscience que nous ne pouvons pas y obéir parfaitement (Romains 7.7-11) et avons donc besoin de la miséricorde et de la grâce de Dieu. Contrairement à ce que dit le jeune homme riche en Matthieu 19.16, personne ne peut obéir parfaitement aux Dix Commandements (Ecclésiaste 7.20). Les Dix Commandements nous montrent que nous avons tous péché (Romains 3.23) et avons donc besoin de la miséricorde et de la grâce de Dieu, qui n’est disponible que par la foi en Jésus-Christ.