GotQuestions.org/Francais



Question : « Un chrétien doit-il s’assurer ? »

Réponse :
Les chrétiens se demandent parfois s’ils doivent souscrire une assurance ou si ce serait faire preuve d’un manque de foi. C’est une bonne question et les chrétiens doivent examiner les Écritures pour trouver une réponse bibliquement défendable.

Précisons d’abord que ce sujet n’est pas directement abordé dans la Bible. Partant de là, il nous faut extraire de l’ensemble des Écritures des principes applicables. Différents croyants peuvent aboutir à des conclusions personnelles différentes et c’est tout à fait légitime. Romains 14 dit que dans ce cas, nous devons respecter les convictions des autres. Chaque croyant a la responsabilité de tirer ses propres conclusions (Romains 14.5). Le verset 23 dit que toute décision doit être fondée sur une conviction. L’assurance, pour les chrétiens, est une affaire de conviction : un chrétien assuré doit avoir la conviction personnelle que Dieu veut qu’il le soit et un chrétien qui se passe d’une assurance doit avoir la conviction personnelle inverse.

Voici quelques principes bibliques qui peuvent nous guider. D’abord, nous devons obéir aux autorités qui nous gouvernent. En conséquence, si la loi nous oblige à avoir une assurance, par ex. pour notre voiture, nous devons nous y conformer. Nous devons aussi prendre soin de nos familles, donc préparer à l’avance leur bien-être futur, ce qui peut nécessiter de souscrire à une assurance. Cela peut aussi nécessiter de nous préparer à la disparition imprévue et prématurée d’un de nos parents. L’assurance-vie peut être considérée par certains comme un manque de foi ou un signe d’amour de l’argent, mais par d’autres comme de la sagesse et de la prévoyance dans le cadre d’une gestion avisée du capital financier. Les situations et convictions de tout un chacun peuvent varier dans ces domaines. Il est certain que Dieu veut que nous préparions l’avenir. Dans l’histoire de Joseph, nous voyons que sa prévoyance lui a permis de sauver non seulement la nation d’Égypte, mais aussi le peuple d’Israël et la lignée de Christ (Genèse 41).

Le plus important est d’étudier la Parole de Dieu, faire appel à lui et lui demander ce qu’il veut que nous fassions, dans tous les domaines de notre vie ici bas. Hébreux 11.6 déclare que sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu. Voici la vraie question : « Cela plaira-t-il à mon Père céleste ? » Un autre verset à considérer est Jacques 4.17, qui dit que si nous avons la possibilité de faire le bien et ne le faisons pas, nous péchons. Un autre verset qui traite de ce sujet est 1 Timothée 5.8, qui dit que si nous voulons avoir un ministère, nous devons commencer par notre propre famille. Un chrétien peut considérer une assurance comme un outil pour l’aider à atteindre cet objectif.