GotQuestions.org/Francais



Question : « Que dit la Bible au sujet des dinosaures ? Y a-t-il des dinosaures dans la Bible ? »

Réponse :
Le sujet des dinosaures dans la Bible s'inscrit dans le cadre d'un débat plus large qui anime la communauté chrétienne, sur l'âge de la terre, la juste interprétation de la Genèse et celle des indices physiques que nous trouvons tout autour de nous. Ceux qui croient que l'âge de la terre est élevé ont tendance à penser que la Bible ne mentionne pas les dinosaures, puisque selon leur paradigme, ceux-ci ont disparu des millions d'années avant que le premier homme ne marche sur la terre et que par conséquent, les auteurs bibliques n’auraient jamais pu voir de dinosaures vivants.

Ceux qui croient que la terre est plus jeune ont tendance à penser que la Bible mentionne des dinosaures, bien qu'elle n'emploie jamais ce mot, mais plutôt le mot hébreu tanniyn, qui est traduit de différentes manières dans nos Bibles en français : tantôt par « monstre de mer, » tantôt par « serpent, » le plus souvent par « dragon. » Il semblerait que le tanniyn ait été une sorte de reptile géant. Ces créatures sont mentionnées près de trente fois dans l'Ancien Testament et on les retrouve tant sur terre que dans l'eau.

En plus des mentions de ces reptiles géants, la Bible contient la description de deux monstres dont certains exégètes pensent qu'il pourrait s'agir de dinosaures. Le béhémoth est considéré comme la plus puissante de toutes les créatures de Dieu, une créature géante dont la queue est comparée à un cèdre (Job 40.15). Certains l'ont assimilé à l'éléphant ou à l'hippopotame, d'autres nous rappellent que les éléphants et les hippopotames ont des queues très minces, qui ne sont en rien comparables à un cèdre. En revanche, des dinosaures comme le brachiosaure ou le diplodocus avaient des queues très larges, qu'on aurait facilement pu comparer à cet arbre.

On trouve des œuvres d'art représentant des reptiles géants dans pratiquement toutes les civilisations antiques. Des pétroglyphes, des artefacts et même de petites figurines d'argile trouvées en Amérique du Nord évoquent les descriptions modernes des dinosaures. Les rochers sculptés en Amérique du Sud dépeignent des hommes montant des créatures ressemblant aux diplodocus et, étonnamment, des figures familières de tricératops, ptérodactyles et tyrannosaures. Les mosaïques romaines, les poteries mayas et les peintures murales babyloniennes témoignent toutes de la fascination des hommes du monde entier et de toutes les cultures pour ces créatures. Des récits raisonnables comme ceux d'Il Milione de Marco Polo se mêlent aux contes fantastiques de bêtes amassant des trésors. En plus de toutes ces preuves anthropologiques et historiques de la coexistence de dinosaures et de l'homme, il y a aussi des preuves physiques, comme des empreintes fossilisées d'hommes et de dinosaures côte-à-côte en Amérique du Nord et en Asie de l'Ouest et centrale.

Alors, y a-t-il des dinosaures dans la Bible ? La question est loin d'être résolue. Cela dépend de votre interprétation des preuves disponibles et de votre vision du monde qui vous entoure. Si la Bible doit être interprétée littéralement, il s'ensuit que la terre est jeune et dès lors, on peut penser que les dinosaures ont peut-être coexisté avec l'homme. Dans ce cas, que leur est-il arrivé ? La Bible ne le dit pas, mais ils ont probablement disparu peu après le Déluge, en raison à la fois de changements climatiques spectaculaires et de leur chasse intensive par l'homme.