GotQuestions.org/Francais



Question : « Les enfants sont-ils punis pour les péchés de leurs parents ? »

Réponse :
Les enfants ne sont pas punis pour les péchés commis par leurs parents, ni les parents pour ceux de leurs enfants : chacun est responsable de ses propres péchés. Ézéchiel 18.20 nous dit : « Celui qui pèche, c’est celui qui mourra. Le fils ne supportera pas les conséquences de la faute commise par son père, et le père ne supportera pas les conséquences de la faute commise par son fils. » Ce verset montre clairement que chacun subit le châtiment de les péchés.

Il y a cependant un verset qui a poussé certaines personnes à croire que la Bible enseigne le châtiment intergénérationnel des péchés, mais cette interprétation est incorrecte. Il s’agit d’Exode 20.5, qui dit en référence aux idoles : « Tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas, car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me détestent. » Ce verset ne parle pas du châtiment du péché, mais de ses conséquences. Il dit que les conséquences du péché d’un homme peuvent se répercuter sur les générations suivantes. Dieu est en train de dire aux Israélites que leurs enfants subiraient les conséquences de la désobéissance et de la haine de Dieu de la génération de leurs parents. Les enfants élevés dans un tel environnement pratiqueraient la même idolâtrie, tombant ainsi dans le même modèle de désobéissance. La désobéissance d’une génération a eu pour effet de permettre au mal de s’enraciner si profondément qu’il faudrait plusieurs générations pour inverser la tendance. Dieu ne nous tient pas pour coupables des péchés de nos parents, mais nous en subissons parfois les conséquences, comme l’illustre Exode 20.5.

Ézéchiel 18.20 montre que chacun de nous est responsable de ses propres péchés et doit en subir le châtiment. Nous ne pouvons pas partager notre culpabilité avec quelqu’un d’autre, pas plus que quelqu’un d’autre ne peut en être tenu pour responsable. Il y a cependant une exception à cette règle, qui s’applique à toute l’humanité : un seul homme a porté les péchés des autres et en a payé le prix, pour que les pécheurs puissent devenir entièrement justes et purs aux yeux de Dieu. Cet homme c’est Jésus-Christ. Dieu a envoyé Jésus dans le monde pour échanger sa perfection contre notre péché. « Celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu. » (2 Corinthiens 5.21) Jésus-Christ prend sur lui la punition du péché de tous ceux qui viennent à lui par la foi.