Comment définir la théologie ?



 


Question : « Comment définir la théologie ? »

Réponse :
Le mot « théologie » vient de deux mots grecs combinés qui signifient « étude de Dieu». La théologie chrétienne vise tout simplement à comprendre Dieu tel qu’il est révélé dans la Bible. Aucune théologie ne suffira jamais à expliquer entièrement Dieu et ses voies, car il est éternellement et infiniment plus grand que nous. Toute tentative visant à le décrire est donc vouée à l’échec (Romains 11.33-36). Dieu veut cependant que nous le connaissions autant que cela nous est possible et la théologie est l’art et la science nous permettant de découvrir ce que nous pouvons connaître et comprendre de lui, d’une manière cohérente et accessible. Certaines personnes évitent la théologie parce qu’elles y voient une source de division, mais une théologie bien comprise est plutôt source d’unité. Une théologie correcte, biblique, est une bonne chose : elle nous enseigne la Parole de Dieu (2 Timothée 3.16-17).

Étudier la théologie revient donc à approfondir la Parole de Dieu pour découvrir ce qu’il nous a révélé à son sujet. Ce faisant, nous apprenons à le connaître comme le Créateur, le Soutien et le Juge de toutes choses. Il est l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin de toutes choses. Quand Moïse a demandé qui l’envoyait vers le Pharaon, Dieu a répondu : « JE SUIS CELUI QUI SUIS. » (Exode 3.14) Le nom « JE SUIS » indique qu’il est doté d’une personnalité. Il a un nom, tout comme il a donné leurs noms aux autres êtres. Le nom « JE SUIS » décrit une personnalité libre, chargée de sens et autosuffisante. Dieu n’est pas une force éthérique ou une énergie cosmique : il est un être tout-puissant, qui existe par lui-même et s’autodétermine, doté d’un esprit et d’une volonté, un Dieu « personnel » qui s’est révélé à l’humanité par sa Parole et son Fils Jésus-Christ.

Étudier la théologie permet de mieux connaître Dieu afin de pouvoir le glorifier par notre amour et de notre obéissance. Remarquez ici l’ordre de progression : nous devons d’abord apprendre à le connaître avant de pouvoir l’aimer et nous devons d’abord l’aimer avant de vouloir lui obéir. Par conséquent, nos vies sont incommensurablement enrichies par le réconfort et l’espérance qu’il apporte à ceux qui le connaissent, l’aiment et lui obéissent. Une théologie déficiente et une compréhension superficielle et erronée de Dieu ne pourront que nuire à nos vies au lieu de nous apporter le réconfort et l’espérance auxquels nous aspirons. Connaître Dieu est d’une importance cruciale. Essayer de vivre dans ce monde sans connaître Dieu est un fléau que nous nous infligeons à nous-mêmes. Le monde est un lieu de souffrance et la vie y est décevante et désagréable. En rejetant la théologie, vous vous condamnez vous-même à une vie vide de sens. Sans théologie, nous gaspillons nos vies et perdons nos âmes.

Tous les chrétiens devraient se passionner pour la théologie, l’étude intense et personnelle de Dieu, afin d’apprendre à connaître, aimer et obéir à celui auprès de qui nous sommes appelés à vivre un bonheur éternel.


Retour à la page d'accueil en français

Comment définir la théologie ?