En quoi la prière est-elle une manière de communiquer avec Dieu ?



 


Question : « En quoi la prière est-elle une manière de communiquer avec Dieu ? »

Réponse :
Pour comprendre comment Dieu communique avec nous, et nous avec lui, nous devons commencer par énoncer quelques préceptes-clé. D’abord, Dieu dit toujours la vérité. Il ne ment jamais et ne nous trompe jamais. Job 34.12 déclare : « En vérité, Dieu ne commet pas le mal, le Tout-Puissant ne fausse pas le droit. » Ensuite, la Bible est la Parole de Dieu. Le mot grec pour « Écritures », graphê, est employé 51 fois dans le Nouveau Testament pour désigner les écrits de l’Ancien Testament. Paul affirme en 2 Timothée 3.16 que ses paroles sont littéralement « inspirée[s] de Dieu ». Le mot graphê est appliqué aussi au Nouveau Testament : Pierre l’emploie pour les Épîtres de Paul en 2 Pierre 3.16 et Paul (en 1 Timothée 5.18) pour citer les paroles de Jésus en Luc 10.7. Une fois qu’il a été établi que le Nouveau Testament fait bien partie des « Écritures », il est donc évident que 2 Timothée 3.16 s’applique aussi à ses écrits, qui présentent donc également ces caractéristiques : ils sont « inspiré[s] de Dieu » et sont les paroles de Dieu lui-même.

En quoi cette information est-elle pertinente par rapport au thème de la prière ? Maintenant que nous avons établi que Dieu ne dit que la vérité et que la Bible est la Parole de Dieu, on peut en tirer deux conclusions par rapport à notre communication avec Dieu. D’abord, puisque la Bible dit que Dieu écoute l’homme (Psaumes 17.6, 77.1, Ésaïe 38.5), nous avons l’assurance qu’il nous entend quand nous lui perlons et que notre relation avec lui est bonne. Ensuite, puisque la Bible est la Parole de Dieu, nous savons que, quand nous lisons la Bible et que notre relation avec Dieu est bonne, il nous parle directement. Une bonne relation avec Dieu, nécessaire pour pouvoir communiquer avec lui, se manifeste de trois manières. D’abord, nous devons nous détourner du péché, nous repentir. Au Psaume 27.9, par exemple, David crie à Dieu et le supplie de l’écouter et de ne pas se détourner de lui dans sa colère. Ici, nous voyons que Dieu se détourne devant le péché de l’homme, ce qui montre que le péché est un obstacle à la communication avec lui. On trouve un autre exemple en Ésaïe 59.2, où Ésaïe dit au peuple : « mais ce sont vos fautes qui ont fait séparation entre vous et votre Dieu, ce sont vos péchés qui vous l’ont caché et l’ont empêché de vous écouter .» Ainsi, le péché non confessé dans nos vies nous empêche de communiquer avec Dieu.

Un cœur humble est également nécessaire pour communiquer avec Dieu. Ésaïe affirme en Ésaïe 66.2 : « Voici sur qui je porterai les regards : sur celui qui est humble et a l’esprit abattu, sur celui qui fait preuve de respect vis-à-vis de ma parole. » Enfin, une vie droite est aussi exigée. C’est le côté positif du renoncement au péché, qui se caractérise par l’efficacité de la prière. Jacques 5.16 dit : « La prière du juste agit avec une grande force. »

Nous pouvons parler à Dieu à voix haute, en esprit ou à l’écrit. Nous pouvons être sûrs qu’il nous écoutera et que le Saint-Esprit nous aidera à prier comme il se doit. Romains 8.26 dit : « De même l’Esprit aussi nous vient en aide dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières, mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer. »

Pour ce qui est des méthodes de communication de Dieu, nous devons nous attendre à ce qu’Il nous parle surtout par les Écritures, plutôt que directement à notre esprit, pour nous guider dans nos actes et décisions. Du fait de la facilité avec laquelle nous nous trompons nous-mêmes, il n’est pas sage de s’imaginer que toutes nos pensées viennent de Dieu. Parfois, dans certaines situations particulières, si Dieu ne nous parle pas par les Écritures, il peut être tentant de chercher des révélations extrabibliques ; mais, même dans ces moment-là, le plus sage est de chercher des réponses à partir des principes bibliques dont nous disposons déjà, afin d’éviter de mettre nos propres réponses dans la bouche de Dieu et/ou de nous laisser séduire.

Il est bon aussi de prier sincèrement pour demander la sagesse afin de parvenir aux bonnes conclusions, car Dieu a promis de donner la sagesse à ceux qui la lui demandent. « Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée. » (Jacques 1.5) En quoi la prière est-elle une manière de communiquer avec Dieu ? Prier, c’est répandre nos cœurs devant notre Père céleste, qui, en retour, nous parle par sa Parole et nous guide par son Esprit.


Retour à la page d'accueil en français

En quoi la prière est-elle une manière de communiquer avec Dieu ?