Je suis divorcé : la Bible me permet-elle de me remarier ?



 


Question : « Je suis divorcé : la Bible me permet-elle de me remarier ? »

Réponse :
Nous recevons souvent des questions comme : « J’ai divorcé pour telle ou telle raison, puis-je me remarier ? » ou : « J’ai divorcé deux fois : la première, à cause d’un adultère commis par mon conjoint, la deuxième pour incompatibilité. Je fréquente un homme qui a divorcé trois fois : la première fois pour incompatibilité, la deuxième à cause d’un adultère de sa part et la troisième à cause d’un adultère de sa femme. Pouvons-nous nous marier ? » Il est très difficile de répondre à ces questions, car la Bible n’aborde pas en détails les divers scénarios de remariage possibles après un divorce.

Ce que nous savons avec certitude est que le plan de Dieu pour les couples mariés est qu’ils restent unis pendant toute la durée de la vie des deux conjoints (Genèse 2.24, Matthieu 19.6). Le seul cas dans lequel le remariage après le divorce est explicitement autorisé est l’adultère (Matthieu 19.9), et même ce point fait l’objet d’un débat entre chrétiens. Une autre possibilité est l’abandon, quand un conjoint incroyant abandonne son conjoint croyant (1 Corinthiens 7.12-15), mais ce passage ne mentionne pas directement le remariage, seulement le maintien des liens du mariage. Les cas d’abus physique, sexuel ou émotionnel grave sont aussi une cause valable pour une séparation, mais la Bible n’en parle pas dans son enseignement sur le divorce et le remariage.

Nous avons deux certitudes : Dieu hait le divorce (Malachie 2.16) et Dieu est un Dieu miséricordieux, qui pardonne. Chaque divorce est une conséquence du péché d’au moins un des deux conjoints. Dieu pardonne-t-il le divorce ? Certainement ! Le divorce n’est pas moins pardonnable que les autres péchés. Le pardon de tous les péchés est offert par la foi en Jésus-Christ (Matthieu 26.28, Éphésiens 1.7). Si Dieu pardonne le péché du divorce, cela veut-il dire que vous êtes libre de vous remarier ? Pas forcément. Dieu appelle certaines personnes à rester célibataires (1 Corinthiens 7.7-8). Le célibat ne doit pas être considéré comme une malédiction ou une punition, mais comme une occasion de servir Dieu de tout son cœur (1 Corinthiens 7.32-36). La Parole de Dieu nous dit cependant qu’il vaut mieux se marier que de brûler (1 Corinthiens 7.9), ce qui s’applique peut-être parfois au remariage après un divorce.

Alors, vous remarier est-il possible ou souhaitable ? Nous ne pouvons pas répondre à cette question, car en fin de compte, la réponse est entre vous, votre conjoint potentiel et, surtout, Dieu. Nous pouvons seulement vous recommander de prier que Dieu vous donne la sagesse pour prendre la bonne décision (Jacques 1.5). Priez avec l’esprit ouvert, en demandant sincèrement au Seigneur de vous mettre ses désirs à cœur (Psaumes 37.4). Cherchez sa volonté (Proverbes 3.5-6) et suivez ses voies.


Retour à la page d'accueil en français

Je suis divorcé : la Bible me permet-elle de me remarier ?