Que signifie prier sans cesse ?



 


Question : « Que signifie prier sans cesse ? »

Réponse :
L’exhortation de Paul en 1 Thessaloniciens 5.17 de « prier sans cesse » peut susciter la confusion. Nous ne pouvons évidemment pas rester la tête inclinée et les yeux fermés toute la journée. Paul ne nous demande pas de parler sans cesse, mais d’être toujours pleinement conscients de Dieu et soumis à sa volonté. Nous devons vivre chaque instant conscients que Dieu est avec nous et s’implique activement dans nos pensées et nos actes.

Quand nos pensées nous poussent à l’inquiétude, à la crainte, au découragement et à la colère, nous devons vite transformer consciemment chacune de ces pensées en prière et chaque prière en action de grâces. Dans sa lettre aux Philippiens, Paul nous exhorte à ne pas nous inquiéter, mais, « en toute chose [à] fai[re] connaître [n]os besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance » (Philippiens 4.6). Il a aussi encouragé les croyants de Colosses à « persévére[r] dans la prière, […] dans une attitude de reconnaissance » (Colossiens 4.2) et exhorté ceux d’Éphèse à se servir de la prière comme d’une arme pour le combat spirituel (Éphésiens 6.18).Tout au long de nos journées, la prière devrait être notre première réaction à toute situation inquiétante, toute pensée angoissante et toute chose que Dieu nous demande et que nous ne voulons pas faire. Le manque de prière nous rend dépendants de nous-mêmes au lieu de la grâce de Dieu. Prier sans cesse, c’est dépendre du Père et être en communion avec lui à chaque instant.

Pour les chrétiens, la prière devrait être comme la respiration. Vous n’avez pas besoin de penser à respirer, car la pression qu’exerce l’atmosphère sur vos poumons vous y pousse, ce qui explique pourquoi il est plus difficile de retenir son souffle que de respirer. De même, si nous sommes membres de la famille de Dieu, nous pénétrons une atmosphère spirituelle, par laquelle la présence et la grâce de Dieu influencent nos vies. La prière est la réaction normale à cette influence. En tant que croyants, nous sommes tous entrés dans l’atmosphère divine pour respirer l’air de la prière.

Malheureusement, beaucoup de chrétiens retiennent leur « respiration spirituelle » trop longtemps, pensant que de courts moments passés avec Dieu sont suffisants pour survivre. Une telle attitude est liée à des désirs pécheurs. En fait, chaque croyant a besoin de toujours demeurer dans la présence de Dieu et de respirer continuellement ses vérités pour être pleinement fonctionnel.

Les chrétiens se laissent facilement séduire par un faux sentiment de sécurité, en abusant, plutôt qu’en dépendant, de la grâce de Dieu. Trop de croyants se satisfont des bénédictions physiques et n’aspirent que peu aux bénédictions spirituelles. Quand nos programmes, nos méthodes ou notre argent produisent des résultats impressionnants, nous avons tendance à confondre le succès humain et la bénédiction divine. Dans ce cas, notre passion de Dieu et notre soif de son secours disparaissent. La prière continuelle, persévérante et incessante est une partie essentielle de la vie chrétienne, qui découle de notre humilité et de notre dépendance de Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Que signifie prier sans cesse ?