La prière silencieuse est-elle biblique ?



 


Question : « La prière silencieuse est-elle biblique ? »

Réponse :
La Bible ne mentionne pas directement la prière silencieuse, mais cela ne veut pas pour autant dire qu’elle serait moins valide que la prière à voix haute. Dieu entend nos pensées aussi bien que nos paroles (Psaumes 139.23, Jérémie 12.3). Jésus connaissait les mauvaises pensées des Pharisiens (Matthieu 12.24-26, Luc 11.7). Rien de ce que nous faisons, disons ou pensons n’est caché de Dieu, qui n’a pas besoin d’entendre nos paroles pour connaître nos pensées. Il a accès à toutes les prières qui lui sont adressées, à voix haute ou non.

Par contre, la Bible mentionne la prière privée (Matthieu 6.6). Quelle différence y aurait-il entre prier à voix haute et silencieusement, puisque nous sommes seuls ? Il y a des circonstances dans lesquelles seule la prière silencieuse est appropriée, par ex. pour prier pour quelque chose qui est entre Dieu et vous, pour quelqu’un qui est présent, etc. Il n’y a rien de mal à prier en silence, tant que nous ne le faisons pas parce que nous sommes gênés qu’on nous voie en train de prier.

Le verset qui montre le mieux la validité de la prière silencieuse est certainement 1 Thessaloniciens 5.17 : « Priez sans cesse. » Il est évident que nous ne pouvons pas sans cesse prier à voix haute. Ce verset nous appelle plutôt à demeurer sans cesse conscients de Dieu, pour pouvoir lui amener toute pensée captive (2 Corinthiens 10.5) et porter toute situation, projet, crainte ou préoccupation devant son trône. Cela implique des prières à voix haute, murmurées, criées, chantées ou silencieuses, lui exprimant notre louange, nos requêtes, nos supplications et notre reconnaissance.


Retour à la page d'accueil en français

La prière silencieuse est-elle biblique ?