Que dit la Bible du sexe avant le mariage ?



 


Question : « Que dit la Bible du sexe avant le mariage ? »

Réponse :
Aucun terme hébreu ou grec employé dans la Bible ne fait précisément référence au sexe avant le mariage. La Bible condamne clairement l'adultère et l'immoralité sexuelle, mais le sexe avant le mariage entre-t-il dans cette définition ? D'après 1 Corinthiens 7.2, la réponse est clairement oui : « Toutefois, pour éviter toute immoralité sexuelle, que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari ». Dans ce verset, Paul présente le mariage comme un « remède » à l'immoralité sexuelle. Pour résumer, 1 Corinthiens 7.2 dit que, puisque les hommes ne savent pas se contrôler et qu'il y a tant d'immoralité sexuelle hors mariage, ils doivent se marier pour satisfaire leurs passions d'une manière conforme à la morale.

Puisqu'1 Corinthiens 7.2 inclut clairement le sexe avant le mariage dans sa définition de l'immoralité sexuelle, tous les versets bibliques qui condamnent l'immoralité sexuelle, condamnent aussi le sexe avant le mariage comme péché. Le sexe avant le mariage fait partie de la définition biblique de l'immoralité sexuelle. De nombreux passages des Écritures (Actes 15.20, Romains 1.29, 1 Corinthiens 5.1, 6.13, 18, 7.2, 10.8, 2 Corinthiens 12.21, Galates 5.19, Éphésiens 5.3, Colossiens 3.5, 1 Thessaloniciens 4.3, Jude 7) disent que le sexe hors mariage est péché. La Bible enseigne l'abstinence avant le mariage. Les rapports sexuels entre un mari et sa femme sont la seule forme de sexe que Dieu approuve (Hébreux 13.4)

Trop souvent, nous nous concentrons sur l'aspect récréatif du sexe à l’exclusion d‘un autre aspect important : la procréation. Le sexe dans le cadre du mariage procure beaucoup de plaisir et Dieu l'a voulu ainsi. Il veut que les hommes et les femmes aient du plaisir à leur activité sexuelle dans le cadre du mariage. Le Cantique des Cantiques et plusieurs autres passages bibliques (comme Proverbes 5.19) décrivent clairement les joies de la sexualité. Mais les couples doivent comprendre que Dieu a d'abord prévu la sexualité pour faire des enfants. Par conséquent, un couple qui a des rapports sexuels avant le mariage pèche à la fois en profitant de plaisirs qui n'étaient pas prévus pour lui et en risquant de donner naissance à une vie humaine en dehors de la structure familiale que Dieu a prévue pour chaque enfant.

Même si la pratique ne doit pas être un facteur déterminant pour distinguer le bien du mal, si le message biblique sur le sexe avant le mariage était suivi, il y aurait bien moins de maladies sexuellement transmissibles, d'avortements, de mères célibataires, de grossesses indésirables et d'enfants qui grandissent sans la présence de leurs deux parents. Pour Dieu, il n'y a pas d'alternative à l'abstinence avant le mariage. L'abstinence sauve des vies, protège les bébés, donne leur valeur appropriée aux relations sexuelles et, surtout, honore Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible du sexe avant le mariage ?