Que dit la Bible du sommeil de l’âme ?



 


Question : « Que dit la Bible du sommeil de l’âme ? »

Réponse :
Le « sommeil de l’âme » est la croyance selon laquelle, après notre mort, notre âme « s’endort » jusqu’à la résurrection et au jugement dernier. Cette croyance n’est pas biblique. Quand la Bible dit qu’une personne morte « dort » (Luc 8.52, 1 Corinthiens 15.6), il ne s’agit pas d’un sommeil au sens littéral du terme, mais d’une description de la mort, parce qu’un corps mort a l’apparence d’un corps endormi. Au moment-même de notre mort, nous faisons face au jugement de Dieu (Hébreux 9.27). Pour le croyant, être absent de son corps signifie être dans la présence du Seigneur (2 Corinthiens 5.6-8, Philippiens 1.23). Pour l’incroyant, la mort signifie un châtiment éternel en enfer (Luc 16.22-23).

Jusqu’à la résurrection finale, cependant, il y a un ciel temporaire (le Paradis) (Luc 23.43, 2 Corinthiens 12.4) et un enfer temporaire (l’Hadès) (Apocalypse 1.18, 20.13-14). Comme on le voit clairement en Luc 16.19-31, ni le Paradis ni l’Hadès ne sont des lieux de sommeil. Il faut cependant préciser que le corps de la personne « dort », tandis que son âme est au Paradis ou dans l’Hadès. Lors de la résurrection, le corps se « réveillera » et sera transformé en un corps éternel, que la personne conservera pour l’éternité, au ciel ou en enfer. Ceux qui auront été au Paradis seront envoyés dans le nouveau ciel et la nouvelle terre (Apocalypse 21.1). Ceux qui auront été dans l’Hadès seront jetés dans l’étang de feu (Apocalypse 20.11-15). Telles sont les deux destinations finales et éternelles de tous les hommes, – selon qu’ils auront ou non cru en Jésus-Christ comme leur Sauveur.

La doctrine du sommeil de l’âme est aujourd’hui défendue notamment par l’Église adventiste du septième jour, les Témoins de Jéhovah et les christadelphiens.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible du sommeil de l’âme ?