Qu’y a-t-il après la mort ?



 


Question : « Qu’y a-t-il après la mort ? »

Réponse :
Parmi ceux qui confessent Christ, on constate une certaine confusion quant à ce qui arrive après le décès. Certains pensent que nous « reposerons » tous jusqu’au jugement dernier, suite auquel nous serons envoyés au ciel ou en enfer. D’autres croient que nous sommes jugés instantanément au moment de notre mort et envoyés vers notre destination éternelle. D’autres encore pensent qu’après notre mort, notre âme ou notre esprit est envoyé dans un ciel ou un enfer « provisoire, » en attendant la résurrection, le jugement dernier et enfin, notre destination éternelle. Que dit exactement la Bible à ce sujet ?

D’abord, la Bible nous dit qu’après la mort, l’âme/l’esprit des croyants part au ciel, parce que leurs péchés sont pardonnés du fait qu’ils ont accepté Christ comme leur Sauveur (Jean 3.16, 18, 36). Pour les croyants, la mort, c’est « quitter ce corps pour aller vivre auprès du Seigneur. » (2 Corinthiens 5.6-8 ; Philippiens 1.23) D’autres passages, comme 1 Corinthiens 15.50-54 et 1 Thessaloniciens 4.13-17, décrivent cependant la résurrection des croyants, qui reçoivent un corps glorifié. Si les croyants sont avec Christ immédiatement après leur mort, pourquoi cette résurrection ? Il semble que, si l’âme des croyants est avec Christ immédiatement après la mort, le corps physique « repose » d’abord dans la tombe. À la résurrection des croyants, le corps physique ressuscitera glorifié et sera réuni avec l’âme/l’esprit, puis les croyants vivront éternellement dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre (Apocalypse 21-22).

Par ailleurs, ceux qui n’auront pas accepté Jésus-Christ comme leur Sauveur seront punis éternellement après leur mort. Cependant, de même que les croyants, ils seront d’abord immédiatement envoyés dans un lieu de séjour temporaire, en attente de la résurrection, du jugement dernier et de leur destinée éternelle. Luc 16.22-23 raconte l’histoire d’un homme riche tourmenté immédiatement après sa mort. Apocalypse 20.11-15 décrit la résurrection des incroyants, pour être jugés devant le grand trône blanc, puis jetés dans l’étang de feu. Les incroyants ne sont donc pas envoyés en enfer (l’étang de feu) immédiatement après leur mort, mais attendent d’abord dans un règne temporaire de jugement et de condamnation. Leur destinée immédiate n’a cependant rien de plaisant. L’homme riche s’est écrié : « je souffre cruellement dans cette flamme. » (Luc 16.24)

Par conséquent, après la mort, nous serons d’abord dans un ciel ou enfer « provisoire. » Ensuite, lors de la résurrection, notre destinée éternelle ne changera pas, mais seul son « emplacement » changera. Les croyants habiteront les nouveaux cieux et la nouvelle terre (Apocalypse 21.1). Les incroyants, eux, seront jetés dans l’étang de feu (Apocalypse 20.11-15). Ce sont les destinations éternelles de tous les hommes, selon qu’ils aient mis leur confiance en Jésus-Christ seul pour leur salut (Matthieu 25.46, Jean 3.36).

Avez-vous pris la décision d'accepter Christ après ce que vous venez de lire ici ? Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous: « J’ai accepté Christ aujourd’hui. »


Retour à la page d'accueil en français

Qu’y a-t-il après la mort ?